Tous les secteurs de la Santé recrutent…


LE PARISIEN ARTICLE AVRIL 2015

Le Parisen. Avril 2015

Le secteur médical prévoit 350 000 créations de poste d’ici 5 ans…


Extrait de l’excellent Blog http://leblog.adeccomedical.fr/blog/2015/02/05/le-secteur-medical-prevoit-350-000-creations-de-poste-dici-5-ans/#sthash.PO4l9KBG.dpbs 

France5_1

France5_2.png

L’incertitude au cœur des enjeux des entreprises : classement des industries suivant leur niveau d’incertitude


Le monde est plus incertain que jamais voila qui fait cliché alors même que l’incertitude a augmenté de façon exponentielle au cours des 50 dernières années.

L’analyse publiée par la Harvard Business Review propose par la mise en perspective du niveau d’incertitude technologique (positionnée en abscisse et mesure en poids de la R&D dans le chiffre d’affaires) avec le niveau de volatilité de la demande (en ordonnée).

Ceci permet de proposer un classement définissant les industries liées la santé et l’informatique comme étant les plus incertaines.

A l’opposé, les industries liées aux matières premières ou aux assurances sont, sans surprise, les moins exposées à cette incertitude.

                                                                   Jérick Develle

Le plafond de l’espérance de vie désormais atteint ?


(Source AFP)

Des chercheurs français estiment que l’augmentation de l’espérance de vie, qui stagne depuis quelques années, aurait atteint une « barrière physiologique ».

Publiée par la revue américaine Journal Of Gerontology, une étude de l’Institut de recherche biomédicale et d’épidémiologie du sport (Irmes) laisse à croire que la durée de l’espérance de vie chez l’homme est parvenue à ses limites.

En passant en revue les 1205 super-centenaires connus dans le monde et décédés entre 1899 et 2013 ainsi que les 19012 athlètes ayant participé aux jeux-olympiques depuis 1899 et décédé avant la fin de l’année 2013, les chercheurs ont observé un plafond s’établissant aux alentours de 115 ans pour les super centenaires et 85 ans pour les athlètes. Pour les scientifiques chargés de l’enquête, cette découverte renforce l’idée d’une vie à la « durée limitée ».

Selon Juliana Antero-Jacquemin, qui a dirigé les recherches, le plafond observé amène à croire « qu’il existe une barrière physiologique en voie d’être atteinte, à la croisée des interactions entre un patrimoine génétique constant et un environnement qui se dégrade », et ce malgré l’adoption d’un mode de vie sain et actif. Les chercheurs ont toutefois reconnu la petite taille de l’échantillon ainsi que celle de la période d’observation : la tendance pourrait alors n’être que transitoire.

Transition ou non, le nombre de centenaires a considérablement augmenté ces dernières années dans les pays occidentaux et notamment au Japon qui en comptait 55.000 l’année dernière. Le record de longévité reste toutefois détenu par la française Jeanne Calment, décédée en 1997 à l’âge très avancé de 122 ans. Dans le pays l’an passé, ils étaient 16.200 individus à avoir dépassé le siècle de vie, témoignant du vieillissement de la population.

Je reste persuadé que l’évolution de la technologie (thérapie génique, nanotechnologies, impression 3D des tissus humains,…) promet aux enfant nés au cours de cette décennie une espérance de vie de plus de 150 ans et laisse présager l’éventualité de « la fin de la Mort », mais… qui aura peut-être le même destin que la « fin de l’Histoire » 😉

Jérick Develle

 

 

Quels métiers pour demain dans le paramedical ?


Article de l’excellent magazine de l’Etudiant

Etudiant

Jérick Develle

59% des américains utilisent le web pour rechercher des informations en matière de Santé


Selon The Pew Research Center, alors que 81% des adultes américains utilisent Internet, 59% disent l’avoir utilisé en 2012 pour rechercher des informations en matière de Santé.

35% des adultes américains précisent avoir ainsi essayé de mieux comprendre leur état de santé ou celui de leur proches.

A la question « vers qui vous êtes vous tourné (online ou pas) pour vous aider alors que vous étiez sérieusement malade, les personnes interrogées répondent :

  • à 70% avoir reçu des informations, des soins ou du soutien de la part d’un médecin ou d’un autre professionnel de la santé.
  • à 60% avoir obtenu des informations ou du soutien de la part d’amis et de membre de leurs familles.
  • à 24% d’avoir obtenu des informations ou du soutien de personnes souffrant des mêmes  problèmes de santé.

ED72A0421D8745288A3AB5214258790B

Sondage: La france elle bien organisee face la Pandémie?


La France est elle bien organisée face à l’épidémie de Grippe A H1N1

Grippe A H1N1 : oui la nature est dangereuse…par nature


 
Victoire de la politique sur la Nature :

Des chercheurs chinois ont derniérement découvert que le terrible tremblement de terre du Sichuan en mai 2008 était sans doute dû à la construction d’un barrage sur une ligne de faille et donc au cisaillement accéléré par le poids de la retenue d’eau.

Ainsi, après nous avoir enfin pu réussir à nous plaindre de nos « dirigeants » quand la météo du week-end était pourrie (il y a 15 ans c’était encore simplement « pas de chance »), nous allions enfin pouvoir les accuser à chaque tremblement de terre :  l’Homme avait enfin totalement politisé les caprices  de la Nature : victoire …. ou danger mortel ?

La façon dont les choses se déroulent concernant la Grippe A H1N1 me laisse à craindre que le danger ne l’emporte…

Don Quichotte en jupon

En effet alors que, pour une fois, nos élus avaient pris au sérieux cette épidémie en mobilisant, en anticipant, en commandant suffisamment de doses de vaccin, nous n’avons pas pu nous empêcher de considérer que cette Grippe était encore une tentative de cette satanée et réactionnaire nature de prendre le dessus et que nous devions absolument politiser le dossier et trouver le moyen de repousser toute tentative de responsabilisation individuelle pour transférer sur « ceux qui décident » le poids de la « faute ».

Et le grand jeu du « celui qui dit qu’y est » a alors commencé : faire passer une Ministre somme toute courageuse pour un Don Quichotte en jupon, jeter la suspicion sur le vaccin, jouer la carte du conflit d’intérêt économique, lancer dans la bagarre les experts de tous bords et les didacticiens de tous horizons.

Nous n’avons même plus osé faire passer notre stade d’alerte du 5A (« transmission interhumaine d’un virus grippal à l’étranger dans au moins deux pays non limitrophes d’un même continent ») au 5B (idem mais en France).

Retard coupable

Et ce soir en commençant à observer les commentateurs reprocher la saturation des Centres de Vaccination qu’ils avaient eux même contribué à vider quelques semaines auparavant faisant ainsi perdre un temps précieux (200.000 vaccinés sur 7.000.000 convoqués !!) je me laisserai bien gagner par la colère (il faut vacciner 30% de la population pour stopper l’épidémie et aller vite pour devancer les risques de mutation). 

Finalement ce qui me calme c’est d’entendre autour de moi tous ces jeunes couples qui font preuve d’un bon sens remarquable et ont depuis le début respecté les consignes, se sont protégés pendant la grossesse, puis à la maternité et ont été les premiers à se rendre tranquillement au centre de  vaccination fin Octobre. Le bon sens a pris de l’avance. Heureusement.

Il n’en reste pas moins, qu’il nous faudra très certainement nous poser la question des moyens permettant « la prochaine fois » de communiquer plus efficacement et plus en profondeur : conférences citoyennes ? capacité à générer de l’enthousiasme autour de la recherche scientifique ? meilleure intégration des Soignants dans les décisions ? utilisation de moyens modernes pour parler lisiblement à la génération qui fait l’opinion ?

Je n’ai pas les réponses mais il est de la responsabilité de chacun de se poser ces questions .

Le chèque Contraception de la Région Poitou-Charentes : lettre ouverte à ma fille…


Bonjour ma grande, tiens voilà longtemps que nous n’avons pas parlé tous les deux de contraception. Finalement et pour tout dire, le sujet est devenu tellement libre, que je me demande même si j’en ai déjà parlé sérieusement avec toi partant bêtement du principe que tu pouvais facilement trouver des infos toi-même…

Mais tu vois, nos discussions récentes sur les vaccins (H1N1 oblige) et sur l’intérêt du Gardasil contre les infections virales du col de l’utérus ajouté à l’idée venant de la région Poitou-Charentes de mettre à la disposition des lycéennes un chèque « contraception » m’amène tout de même à te poser une question qui me fait frissonner : « dis donc ma fille, est il bien clair pour toi que ni le Gardasil,  ni la « pilule » ne protègent contre le Sida ??!! »

Je te vois déjà lever les yeux au ciel et grommeler « Papaaaaaa » en tournant la tête et les talons… et pourtant, si tu savais… si tu savais comme il était simple et libre d’avoir ton âge quand j’avais ton âge et comme il est difficile d’imaginer d’avoir ton âge quand on a le mien…

J’ai passé l’après-midi d’hier dans un endroit tout simplement exceptionnel, une association magnifique « Dessine-moi un mouton » (pour les petits) et « Tag le mouton » (pour les ados), cette association s’est donné pour but d’apprendre à des enfants nés avec le Sida ou nés de parents ayant le Sida ou encore ayant attrapé de Sida avant d’être devenu grands comment on peut aborder la vie malgré/avec cette maladie et vivre avec le respect de toutes les contraintes qu’un traitement efficace contre le Sida impose. Je vais essayer d’aider au mieux l’équipe de cette association et les parrainant auprès de la Fondation Adecco mais, en les écoutant, j’ai beaucoup pensé à toi, à ton frère et à ta sœur et je me suis dit qu’il était temps que je t’écrive pour te crier très fort que cette maladie rode toujours même si l’on en parle moins et que la vraie seule façon de s’en protéger n’est pas la contraception mais le Préservatif !

Alors ma grande quand un beau garçon te dira «pas besoin de préservatif, j’ai confiance en toi » sauve toi en courant en pensant qu’il a dit la même chose la veille à une autre fille… et n’oublie jamais que si tu faisais un jour la bêtise, l’erreur, la faute, de passer au travers de ce conseil (et je comprends que cela puisse arriver), il est possible (et vital) de bénéficier discrètement à l’hôpital d’un traitement d’urgence « post exposition » à base d’antiviraux spécifiques pendant quelques mois.

 Lis et relis tout cela ma grande, il en va de ta vie et donc de la mienne !